Le Sabrage

Les origines de l’art du Sabrage

En 1986, à Apremont, en France, un groupe d’amis estimateurs du vin de Champagne, de sa culture et de ses coutumes, décida de créer une association de “sabreurs”. Ils se référaient ainsi à une tradition qui attribue à Napoléon le titre de premier sabreur: dans un campement militaire, à la veille de la bataille, il n’existe aucun moyen plus expéditif pour ouvrir une bouteille, que de la “décapiter” par un coup de sabre! A partir de ce moment, l’on dit que les officiers de la cavalerie de Napoléon adoptèrent l’usage de fêter les victoires par un “sabrage”.
Aujourd’hui c’est la Confrérie du Sabre d’Or qui songe à diffuser et à promouvoir cette tradition dans les différents Pays du monde. L’Association y est représentée par un “Ambassadeur”, qui sélectionne les “Maîtres Sabreurs” avec leurs “Caveaux”.
L’Ambassadeur, assisté par “Conseil d’Ambassade,” propose en outre au “Grand Conseil” les “Chevaliers Sabreurs” qui pourront être intronisés à la présence du “Grand Maître”, ainsi que les promotions des “Officier”,des “Commandeurs” et des “Grand Commandeurs”.
Enfin, le Conseil d’Ambassade organise les “Chapitres”, au cours desquels l’on procède aux cérémonies d’intronisation et l’on utilise le sabre pour ouvrir les bouteilles de Champagne.

Désahbillez le bouchon de son papier doré...
Retirez délicatement le muselet du bouchon
Reperéz sous votre index la couture de la bouteille.
Découvrez cette couture en écartant le papier doré qui habille le col sur 2 cm
Fermement, maitenez la bouteiile à bout de bras le col dirigé vers le haut.
Posez le fil du sabre bien à plat sur la couture
Sans violence, faites glisser le plat de votre sabre le long da la couture en accompagnant d'un gest large l'envol du bouchon
Le col est tranché net et le champagne est prêt à être dégusté avec l'éleégance et la pondération des vraies cérémonies.